Ne convient pas pour un usage alimentaire

Questions fréquemment posées concernant les teintures végétales : cliquez sur ce lien.

Pigment de renouée des teinturiers - 20 gr

en stock Disponibilité : En stock.

17,60 €
OU
question Poser une question sur ce produit

Description rapide

La renouée des teinturiers, ou polygonum des teintures, persicaria tinctoria, est une plante à indigo originaire d'Asie. Notre pigment est issu de plantes qui ont été cultivées et transformées en France.


Sachet de 20 gr. Permet de teindre de 500 grammes à 4 kgs de fibres, selon la nature de la fibre et la nuance désirée.

Extrait de polygonum

Plus de vues

Détails

La renouée des teinturiers, ou polygonum des teintures, persicaria tinctoria, est une plante à indigo originaire d'Asie. Notre pigment est issu de plantes qui ont été cultivées et transformées en France.

Sachet de 20 gr. Permet de teindre de 500 grammes à 4 kgs de fibres, selon la nature de la fibre et la nuance désirée.

Histoire : Source de bleu en Asie, la renouée des teinturiers est utilisée traditionnellement en Chine depuis plusieurs siècles.

Couleur obtenue: différentes nuances de bleu.

La méthode de teinture à l'indigo (et donc avec la renouée), diffère de l'habituelle méthode car le pigment bleu de l'indigo, l'indigotine, n'est en l'état pas soluble dans l'eau et ne peut donc imprégner les fibres. Il faut d'abord le rendre soluble dans l'eau puis l'oxyder à l'air pour lui rendre sa couleur bleue. Cette méthode de teinture s'appelle la "teinture à la cuve", car autrefois l'on utilisait des cuves en bois ou en céramique plutôt que des chaudrons métalliques pour pratiquer cette teinture, du fait qu'il n'y a pas besoin de monter la température au-delà de 50°C.

Méhode de teinture :

Méthode de teinture avec le sulfate de fer ici.

Mise en garde : les produits mis en oeuvre pour la réduction et l'oxydation de la cuve d'indigo, sont à manipuler avec précautions (potasse et hydrosdulfite). Portez des gants et des lunettes de protections, et travaillez dans des locaux aérés. 

Ingrédients :

- 1 part d'indigo (10 à 15 grammes par exemple)
- 1 part d'hydrosulfite
- 2 parts de carbonate de potassium
- un peu d'alcool à brûler
- 1 bocal en verre hermétique pour la préparation de la "cuve mère"
- 1 bocal en verre hermétique pour le mélange de l'hydroxide et du carbonate de potassium
- 1 plus grand récipient à couvercle (émail, inox...)
- de l'eau chauffée à 50°C

Recette :

1. Dans le petit bocal en verre de la "cuve mère", diluez l'indigo avec un peu d'alcool à brûler, de façon à former une pâte homogène.

2. Dans le deuxième bocal, mettre 120 gr d'eau chaude (50°C). 
- Y verser précautionneusement le carbonate de potasse (attention aux éclaboussures et aux vapeurs ! Toujours verser le carbonate de potassium et l'hydrosulfite dans l'eau, jamais l'inverse). Mélanger.
- Y ajouter l'hydrosulfite. Mélanger. 
Laisser dissoudre 10 mn.

3. Verser le mélange de carbonate et d'hydrosulfite dans la "cuve mère" d'indigo. Mélanger. Saupoudrer la surface de l'eau avec un peu d'hydrosulfite. Fermer le bocal. Laisser réduire 30 mn à 50°C. Au bout de 30 mn, le liquide doit être jaune-vert translucide.

Teinture : Les fibres n'ont pas besoin d'être mordancées avec la teinture à l'indigo. Mais elles doivent avoir été préalablement trempée dans de l'eau chaude pendant au moins 10 mn.

Dans le grand récipient, faire chauffer de l'eau à 50°C. Ajouter 1,5 à 2 % d'hydrosulfite et attendre qu'il ait supprimé tout l'oxygène de l'eau (environ 10 mn). Versez lentement sans faire de bulles, la solution mère d'indigo dans ce bain de teinture. La cuve doit être jaune-verdâtre et limpide. 

Plonger la fibre à teindre, humide, dans la teinture. La laisser 5 à 10 mn dans le bain, selon l'intensité de couleur souhaitée.  La sortir, l'essorer et l'exposer à l'air pour que le pigment s'oxygène et redevienne bleu. Rincer dans de l'eau vinaigrée.

Informations complémentaires

Couleur Non
Unité de vente 1 sachet de 20 grammes
Conditionnement Non
Couleur obtenue Bleu, Bleu indigo